3219 Luwun

Portées par le vent ► Notur and 3215
Invité
Invité
  • Personnage
  • Joueur
  • Informations
  • Options
Personnages
Joueur
Informations
Sam 18 Avr - 21:16
Options
La bise soufflait. L'hiver commençait à s'annoncer. Et avec lui, les restrictions. Je soupirai. Espérant que le village passerait l'hiver. J’espérai pouvoir compter sur la tribu des O'ahus pour marchander leur médecine et leurs poissons. Contre de beaux harpons, sagement imaginés par mon peuple.

J'étais parti de bonne heure avec quelques guerrières. Histoire de faire un tour des environs. Je me méfiais des hommes depuis que la petite de Korgi avait disparu du village. Les montagnes étaient dangereuses et notre village bien protégé par les pics rocailleux. Mais la vigilance était de mise. Puis il faut avouer que taper sur quelques guerriers me manquait un peu. Cela faisait un petit moment qu'il n'y avait pas eu de bataille ou de confrontation notable.

Mon Belvar avançait doucement. Bravant le froid. Belle bête. J'étais bien contente qu'il se soit égaré près de chez nous. J'appréciais chevaucher son dos. Les voyages étaient agréables. Et même si je ne désirait pas être affective envers lui, je lui était reconnaissante.

C'est alors que je surpris des voix. Des hommes essentiellement. Je tendis l'oreille, faisant signe aux autres de s'arrêter. Ils tenaient en otage une femme. Visiblement pas une Terkhel. Son visage m'était étranger. Mais je ne supportai pas la vision d'une femme réduite à l'état d'objet par un groupe d'homme. Quelle qu'en fut la raison.

Je m'élançais alors, avec mon Belvar. Suivie de mes guerrières, vers le groupe. Peu de gens se déplaçaient dans les montagnes. Soient il s'agissaient des Terkhel de Snorri. Soit de gens peu respectables se rendant à Sitvaar.

En nous voyant dévaler les pentes neigeuses, le petit groupe eut un moment de doute, avant de déguerpir, laissant la prisonnière. Sans doute n'étaient-ce pas les hommes de Snorri. Ou bien ils descendaient grandement dans mon estime. Leur bravoure et leur courage était respectable. Et bien que je ne supportai leur présence, je devais bien admettre qu'ils étaient de bons guerriers. Qui ne fuyaient pas en voyant quelques Belvars et guerrières dévaler une montagne.

Je m'arrêtais à côté de la femme, désormais libre. Qui êtes-vous ? Qu'importe les raisons de son arrestation. Seul son nom m'importait. Par soucis éthique.
Invité
Invité
  • Personnage
  • Joueur
  • Informations
  • Options
Personnages
Joueur
Informations
Mar 21 Avr - 0:01


Dernière édition par Za'Ashaï la Ronge-Chair le Ven 1 Mai - 15:21, édité 1 fois
Options
Reviens, reviens, reviens ! Tel un asticot dans une plaie, l'assadhin se tortillait. Merde merde merde ! Que le talon de l'intéressé eut été à portée et elle l'aurait mordu. Mieux, que la Ronge-Chair ait été libre de se mouvoir et l'erye eut dû venir à bout d'une masse de fureur armée afin de jouir encore de sa liberté retrouvée, par un heureux coup du sort... De son point de vue.

Celui de l'esclavagiste était tout autre : des imbéciles libidineux avaient permis à un investissement, trainé des semaines durant à travers Rhansidor, de s'échapper, très près du lieu d'échange des Noir-Sang. De quoi faire enrager n'importe qui. D'où le cri de rage qui lui déchira la gorge tandis que la troupe de pleutres déguerpissait, l'erye libéré sur leur talon, tous bientôt effacés par le blanc du paysage et les bourrasques glacées.

Les guerrières terkhels eurent donc droit à un émouvant discours de remerciement de la part de l'assadhin que leur venue avait sauvé du triste destin que connait toute femme esseulée - un esclave ne compte pas comme un allié - sur le territoire d'hommes en mal de femelles.

"Merde de Shàgaath ! Qu'est-ce que vous attendez ?! Qu'il pleuve ? Za'Ashai se rappela avec un temps de retard qu'elle ne se trouvait pas en plein désert... Et qu'elle se passait en général de toute intervention dans ce genre d'affaire. Détachez-moi et donnez-moi une monture !"

Son emportement se heurta à l'impassibilité terkhel, alors même que l'une des femmes s'occupait de défaire ses liens, et lui adressait un regard courroucé. Cette même femme gronda.

"Montre du respect à la Terje Einardòttir, Assadhin !"

Alors qu'elle montrait encore les dents un instant plutôt, la Ronge-Chair sembla s'apaiser, prenant enfin la peine de réfléchir à sa situation. L'erye était déjà hors de portée, à moins qu'elle n'accapare l'une des bêtes... Mais elle ne reconnaissait en aucune des femmes une Noir-Sang. Oui, l'erye était hors de sa portée. Que les crocs de Ssràkheb éventrent ta chair tendre, erye. Elle tira sur ses fourrures - obtenues en échange d'honnêtes poisons -, que sa chute avait dérangé. Ssràkhek, d'entre toutes tes épreuves, je n'en déteste pas plus que celle du froid.

"Za'Ashaï est loin de son désert, et les derniers jours ont été rudes. Pardonnez-la. fit-elle humblement, sans montrer ce qui lui coutait que de ne pas cracher au visage de  si la "Terje". La Ronge-Chair ne reconnaissait pas d'autre autorité que celle de son dieu. Je crois... Que vous l'avez sauvée. Elle vous remercie."

L'assadhin leva son regard blanc, et pourtant désagréablement affuté, vers la chef de la troupe terkhel.

Où pourrais-t-elle trouver une autre monture ? L'une des terkhels voudrait-elle lui en céder une ?" fit-elle.
Invité
Invité
  • Personnage
  • Joueur
  • Informations
  • Options
Personnages
Joueur
Informations
Sam 25 Avr - 20:51
Options
L'étrangère nous cracha ses mots fétides à la gueule. Et je ne pus m'empêcher de ressentir cette folle envie de la laisser crever dans cette toundra, sans plus d'attention. Je me contentais de la regarder sans lui répondre. Mon regard, foudroyant, traversa le sien. Parle moi encore une fois comme ça et je t'embroche. J'ai juste envie de te laisser crever dans nos montagnes.  Répondis-je en toute sympathique à son discours ecoeurant. Toutes les femmes n'avaient pas la bonne tenue des Terkhel. Et à son accent, elle venait probablement du désert.

Une de mes guerrières lui intima de me respecter. Elle sembla réfléchir un instant avant d'aborder un tout autre discours, parlant d'elle à la troisième personne. Étrange personnage. Je me contentais de hocher la tête à son remerciement. Elle avait de la chance d'avoir l'apparence d'une femme. Sans quoi elle serait toujours prisonnière.

Nos montures ne sont pas échangeables. Ma voix était ferme. Aucune négociation possible. Point. Je n'avais pas encore donné l'ordre de détacher les liens de l'étrangère. Son accueil chaleureux m'avait étrangement refroidi. Que fais-tu si loin du désert ? Interrogatoire. Plusieurs réponses étaient possibles. Dont celle que je redoutais à chaque fois. Les allers et venus des voyageurs jusqu'à la sombre forteresse Sitvaar.
Invité
Invité
  • Personnage
  • Joueur
  • Informations
  • Options
Personnages
Joueur
Informations
Ven 1 Mai - 16:31
Options
Za'Ashaï accusa le coup - pas de monture, repartir allait être plaisant -. et puis, la terkhel avait décidé de laisser ses liens en place, tandis que sa cheftaine posait une question épineuse. L'assadhin leva ses mains liées.

"Je vais là où mon intérêt me porte. Herior, Briareus, Azzàm... Je connais les vertus des humeurs des bêtes et des plantes qui y vivent. De même pour Ingvar. expliqua-t-elle franchement. Elle cracha dans la direction prise par les fuyards. Pourquoi ne poursuis-tu pas ces fils de ssyx, Terje ? Ils agressent les femmes sur tes terres... fit-elle remarquer, acerbe.

Des monstres surgirent, le plus proche saisissant la tête d'une cavalière pour l'arracher de sa monture et la trainer dans la neige. Leur approche avait été dissimulée par le vent et la fine neige qu'il portait. Que les terkhels n'aient d'yeux que pour l'étrangère avait déjà couté la vie à l'une d'entre elle, dont le corps décapité rougissait la neige tandis que son prédateur engloutissait son crâne avant de rugir.

Za'Ashaï connaissait le nom de ces bêtes grâce à l'un de ses anciens esclaves : des snielgs. Une demi-douzaine de ces créatures assaillaient le groupe, ceux n'ayant pas fait usage de leur gueule transperçant le groupe avec fureur et moult coups de tête. Une terkhel chuta de son belvar, alors que les autres luttaient pour garder le contrôle sur le leur.

Un instant pétrifiée, Za'ashaï se dépêcha de se contorsionner pour saisir sa lame et rompre ses liens, la femme supposée s'en charger se précipitant plutôt pour rattraper sa monture paniquée.
Invité
Invité
  • Personnage
  • Joueur
  • Informations
  • Options
Personnages
Joueur
Informations
Sam 16 Mai - 19:11


Dernière édition par Brynhild Einardòttir le Sam 16 Mai - 19:16, édité 2 fois
Options
L'étrangère semblait frustrée que je ne poursuive pas ses ravisseurs. C'était eux ou toi. Il m'a semblé plus judicieux de te sortir d'affaire plutôt que de poursuivre des lâches. Lâches étaient tous ceux qui fuyaient le combat. Je ne supportais pas ceux qui ne savaient pas apprécier la grandeur des combats.

C'est alors qu'ils surgirent de nulle part. Ces monstres en quête de sang et de morts. Notre discussion m'avait déconcentrée et je n'avais pas senti la meute approcher. Ce sont les hurlement d'une de mes guerrières qui me firent éprouver maints et maints remords. Ma négligence avait coûté la vie à l'une des notre.

Ils étaient environ 6. Mais l'agitation m'empêchais de les discerner distinctement. L'agitation était palpable et je descendis de ma monture. Imitée par mes guerrières. Je sorti mon épée de son fourreau. La lame était scintillante, récemment aiguisée. Et je m'emparai du manche, refermant mes deux paumes. Qu'il était agréable de sentir la puissance d'une arme entre ses mains. Et la rage d'avoir perdu l'une des miennes me fit bondir vers l'une des créatures. Je profitais que le monstre soit abaissé pour viser sa nuque. Ils étaient grand, mais leur posture pourrait me permettre d'attendre un point vital. Et c'est en hurlant que je tentais de transpercer l'animal.


Mes guerrières, quant à elles, s'occupaient d'autres créatures. Je tentais de garder un œil sur l'étrangère, qui, visiblement, avait réussi à se libérer de ses liens. Joins toi à nous si tu sais te battre, étrangère. Lui lançais-je au milieu de la cohue. A quoi pouvais-je m'attendre de sa part ? Pouvais-je lui faire confiance ? Je ne comptais pas abaisser ma garde.

HRP : *lancé de dé compétence combat à l'épée pour transpercer l'animal*
avatar
Coeur de Rhansidor
Mon jeu, mes règles
  • Personnage
  • Joueur
  • Informations
  • Options
Personnages

Personnage
Profession: Habitant
Localisation: Rhansidor
Compétences:
Joueur
Messages : 2014
Localisation : Au coeur de Rhansidor
Points : 8237
Olytes 0
Informations
Sam 16 Mai - 19:11
Options
Le membre 'Brynhild Einardòttir' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Compétence' : 7
avatar
avatar
Coeur de Rhansidor
Mon jeu, mes règles
  • Personnage
  • Joueur
  • Informations
  • Options
Personnages

Personnage
Profession: Habitant
Localisation: Rhansidor
Compétences:
Joueur
Messages : 2014
Localisation : Au coeur de Rhansidor
Points : 8237
Olytes 0
Informations
Sam 16 Mai - 19:17
Options

Action réussie.
Suite à la réussite de son lancer de dé, Brynhild est libre de dire de quelle façon elle tue la créature dans son prochain rp.
avatar
Invité
Invité
  • Personnage
  • Joueur
  • Informations
  • Options
Personnages
Joueur
Informations
Mar 19 Mai - 21:00


Dernière édition par Za'Ashaï la Ronge-Chair le Mar 19 Mai - 21:26, édité 1 fois
Options
HRP:
 

Lancé de dès : compétence, maniement des lames.

Un cri strident assaillit les oreilles de l'assadhin alors que la lame terkhel tranchaient la précieuse gorge de l'un des prédateurs. Il bâtit précipitamment en retraite, mais trop tard car son appel mourut bien vite, de même que son corps qui s'abattit au bout de quelques pas, tressautant au rythme de ses tentatives pour respirer. Encore un peu. Encore...

Sur ses jambes, sa dague à la main, Za'Ashaï ne prêtait déjà plus attention à cette agonie, l'attaque se poursuivant. Les guerrières essuyaient morsures et chocs visant à les déstabiliser. Que l'une d'elle finisse à terre, aussitôt assailli par l'un des snielgs, les vivifia. Une lame vint s'interposer entre la tête vulnérable et les mâchoires avides.

L'occasion était belle ! Les terkhels avaient préféré imiter leur chef et mettre pied à terre afin de lutter contre les créatures. Leur monture était à sa disposition, peut-être pourrait-elle...

Elle entendit la charge avant de la voir, et n'eut pas le temps de se retourner complétement qu'un étaux se refermait sur son épaule. Non sans un cri de douleur et de surprise, la Ronge-Chair planta sa lame à l'aveuglette. Dans la tête du prédateur. Celui-ci se redressa sans lâcher sa proie, qui se cramponna à lui, frappant encore. Alors seulement il libéra la chair meurtrie. Za'Ashaï cependant n'en avait pas fini avec lui. Galvanisée par la douleur, elle était parvenue à se hisser sur son dos étrange. Sous elle, les bras du snielg s'agitaient en vain, alors que l'animal fonçait droit, se démenant pour la faire tomber. Ce qu'elle refusait.

Brusquement, sa monture chuta lourdement, et cette-fois-ci l'assadhin ne parvint pas à éviter de voler, s'écrasant dans la neige, sonnée, non loin du monstre mourant.
avatar
Coeur de Rhansidor
Mon jeu, mes règles
  • Personnage
  • Joueur
  • Informations
  • Options
Personnages

Personnage
Profession: Habitant
Localisation: Rhansidor
Compétences:
Joueur
Messages : 2014
Localisation : Au coeur de Rhansidor
Points : 8237
Olytes 0
Informations
Mar 19 Mai - 21:00
Options
Le membre 'Za'Ashaï la Ronge-Chair' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Compétence' : 8
avatar
Invité
Invité
  • Personnage
  • Joueur
  • Informations
  • Options
Personnages
Joueur
Informations
Sam 23 Mai - 18:08


Dernière édition par Brynhild Einardòttir le Sam 23 Mai - 19:00, édité 3 fois
Options
La bête recula, tituba, gambada encore sur quelques mètres avant de s’effondrer dans la fraîche poudreuse. Son corps fut pris de légers soubresauts, avant que l'âme de la créature ne l'ait complètement quittée. Un de moins. C'était déjà ça. Plus que cinq. Cinq atroces créatures dont certaines étaient déjà mises à mal par mes guerrières.

Za'Ashaï s'était relevée et l'éclat lumineux qui émanait de ses mains me fit comprendre qu'elle était en possession d'une arme. Bien. Tant mieux. Au moins elle pourrait sauver ses fesses sans qu'on ne l'aide. Si jamais. Alors que je me dirigeai vers un Snielg pour apporter mon soutient à une camarade, l'étrangère se fit charger par un animal. Tant pis. Il fallait que j'aide les miennes. Je m'avançais en trottinant avec frénésie vers une des guerrières, pour l'aider au combat.

Je fis tournoyer mon épée avant de l’abattre dans les yeux de la créature qui hurla de douleur . Ma guerrière en profita pour finir la tâche et l'animal s’effondra sur la neige, qui se teinta rapidement d'une couleur pourpre. J'avançais alors vers l'étrangère qui s'était vu propulsée vers le sol après avoir chevauché l'animal mourant. Il respirait encore. Je m'avançais avec précaution. Za'Ashaï ? Hurlai-je pour interpeller l'étrangère. J'étais encore assez loin. Quelques mètres me séparaient de la blessée. Je vis alors son épaule en mauvais point. Tu peux te relever étrangère ? Lui demandai-je. Mon épée était encore dégainée et je gardai un oeil attentif sur le reste du groupe, étant prête à intervenir à chaque instant si le besoin s'en faisait ressentir.

HRP : *lancé de dé compétence combat à l'épée pour le combat contre l'animal*
avatar
Coeur de Rhansidor
Mon jeu, mes règles
  • Personnage
  • Joueur
  • Informations
  • Options
Personnages

Personnage
Profession: Habitant
Localisation: Rhansidor
Compétences:
Joueur
Messages : 2014
Localisation : Au coeur de Rhansidor
Points : 8237
Olytes 0
Informations
Sam 23 Mai - 18:08
Options
Le membre 'Brynhild Einardòttir' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Compétence' : 6
avatar
avatar
Coeur de Rhansidor
Mon jeu, mes règles
  • Personnage
  • Joueur
  • Informations
  • Options
Personnages

Personnage
Profession: Habitant
Localisation: Rhansidor
Compétences:
Joueur
Messages : 2014
Localisation : Au coeur de Rhansidor
Points : 8237
Olytes 0
Informations
Sam 23 Mai - 19:23
Options

Action réussie.
Suite à la réussite de son lancer de dé, Brynhild est libre de dire de quelle façon elle tue la créature dans son prochain rp.
avatar
Invité
Invité
  • Personnage
  • Joueur
  • Informations
  • Options
Personnages
Joueur
Informations
Mar 26 Mai - 0:43
Options
La faiblesse qui s'étend. Le froid qui mord. La douleur. Mais aussi les bruits de chocs et de voix. Dont une qui...

"Je ne suis pas morte, terje." crache Za'Ashaï en se relevant, non sans douleur, les dents serrés.

Redressant la tête, elle voit d'autres snielgs abattus. Les guerrières, passé l'effet de surprise, sont parvenues à se ressaisir sans autre perte. Tout au plus ont-elles été piétinées ou mordues, à l'image de l'assadhin. Malgré leur hargne, les quelques prédateurs survivants reculent, avant de disparaître derrière le rideau blanc qui approche. Leur pplainte s'éteint bientôt. Za'Ashaï frissonne, tandis que les terkhels rassemblent les montures. Du moins celles que la panique la pas fait détaler.

Une occasion manquée. Mais aurait-elle pu chevaucher l'une des bêtes du nord ? Il était trop tard pour tenter de s'échapper, il ne lui restait plus qu'à panser sa plaie. Et son amour propre. Fichu erye. pensa-t-elle une dernière fois. Se tordant le cou, elle tenta d'évaluer les dégâts, avant de s'avancer vers la terje.

"Pas de monture pour moi, mais du fil et une aiguille ? fit Za'Ashaï.
- Terje, le blizzard approche !" s'exclama une autre femme, dont le belvar montrait des signes d'agitation.

Grimaçant en son fort intérieur, la Ronge-Chair observa le visage de l'Einardòttir. Une plaie qui demandait à être recousue, plus de bête à elle, les guerrières étaient plus nombreuses que les montures qui leur restaient... La sensation de dépendre du bon vouloir d'une étrangère était des plus désagréables.
Invité
Invité
  • Personnage
  • Joueur
  • Informations
  • Options
Personnages
Joueur
Informations
Sam 30 Mai - 17:13
Options
La bête émit un gémissement strident avant de s'effondrer dans la poudreuse qui se colora de reflets ocres. Les autres bêtes finirent par rebrousser chemin. Mes guerrières s'étaient bien battues. On laisse tomber. Prenez ce qui peut servir sur les bêtes. Ça fera à manger. On rentre. Je m'approchais de l'étrangère qui se relevait tant bien que mal. Au moins, elle n'était pas morte. Pas comme la guerrière que j'avais perdue. Et portez son corps. Qu'on puisse honorer ses prouesses dignement.

Za'Ashaï était amochée. Assez salement. Nous n'avons rien sur nous. Mais suis-nous au village, on te soignera. Avais-je raison de laisser s'introduire une étrangère dont je ne connaissais pas les desseins dans notre intimité guerrière ? Je ne savais pas. Mais l'heure n'était pas à la réflexion. Il fallait rentrer, à pieds. Les belvars restant porteraient la nourriture. Et puis si elle tentait de faire quoi que ce soit, mes guerrières se chargeraient d'elle.

Dépêchons, le blizzard approche. Je me mis en marche, direction odomar, suivant mes guerrières. Je comptais marcher à proximité de l'étrangère, des fois qu'elle tenterait jenesaisquoi.
Invité
Invité
  • Personnage
  • Joueur
  • Informations
  • Options
Personnages
Joueur
Informations
Dim 31 Mai - 11:42
Options
L'assadhin assadhin n'avait plus qu'à accepter. Tandis que le corps décapité de la guerrière était hissé sur l'un des Belvar, l'étrangère eut une pensée contradictoire : si cette terkhel méritait des hommages, encombrer l'une des montures de sa chair morte ne mettait-il pas en péril les autres ? Contrainte par sa piètre situation, elle n'en dit cependant rien. Les habitantes du Nord étaient les plus à même de les mener à l'abri du vent forcissant et de la neige qui ne tarderait pas à tomber.

Malheureusement, aussi rapide que fut la marche, elle ne le fut pas assez pour devancer la nature, et bientôt la visibilité fut quasiment nulle alors que le froid s'en prenait à leur corps, les délicats flocons s'amassant sur le moindre bord, comme ayant pour but de les ensevelir, afin qu'ils ne fassent plus qu'un avec le paysage. Protégeant comme elle le pouvait sa blessure, l'assadhin n'en sentait pas moins ses forces diminuer. Si aucune bête ne les agressait à nouveau, que le temps perdure ainsi et... Cette terre n'aura pas raison de moi.

"Terje ! cria-t-elle pour se faire entendre malgré les rafales glacées, s'approchant de l'une des silhouettes humaines devant elle. Atteindrons-nous ton village à temps ?"
Invité
Invité
  • Personnage
  • Joueur
  • Informations
  • Options
Personnages
Joueur
Informations
Jeu 23 Juil - 12:46
Options
Le blizzard commençait à souffler, au loin. Et l'on entendait le râle sifflant du vent s'approcher. De si de là virevoltaient les flocons fraîchement déposés sur le sol. Odomar n'était plus bien loin. Mais sans Bevlar, la traverse d'un morceau de montagne s'avérait plus compliqué que prévu.

La glace portée par le vent commençait à s'abattre sans remords sur nos joues rosies par le froid. Elle griffait la chair comme une bête enragée. Et le pire restait à venir. La visibilité était restreinte. Mais fort heureusement, nous connaissions le chemin. Utilise tes forces pour marcher. Vite. Me contentai-je de répondre. Je n'en savais foutrement rien. Le blizzard pouvait très bien s'atténuer, ou bien redoubler de force et nous engloutir comme une bête affamée. Nos fourrures pourraient nous protéger. Mais qu'en serait-il de l'étrangère ?

Elza. Pars devant avertir le village. Reviens avec des Belvar. Ou au mieux des tentures ou fourrures. Vite. C'était la solution la plus envisageable. La plus facile. La plus rentable. Que pouvais-je faire d'autre sinon progresser difficilement dans la poudreuse ? La guerrière s'élança. Implorons la nature qu'elle la laisse revenir. La direction du village était évidente. Pourvu qu'elle s'en souvienne au retour.


lancé de dé pour le retour de la guerrière : Dé 'autre': entre 0 & 5, le pnj échoue simplement et revient bredouille, entre 6 & 10, le pnj revient avec les Belvars (vu avec Coeur en MP)
avatar
Coeur de Rhansidor
Mon jeu, mes règles
  • Personnage
  • Joueur
  • Informations
  • Options
Personnages

Personnage
Profession: Habitant
Localisation: Rhansidor
Compétences:
Joueur
Messages : 2014
Localisation : Au coeur de Rhansidor
Points : 8237
Olytes 0
Informations
Jeu 23 Juil - 12:46
Options
Le membre 'Brynhild Einardòttir' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Autre' : 7
avatar
Invité
Invité
  • Personnage
  • Joueur
  • Informations
  • Options
Personnages
Joueur
Informations
Ven 24 Juil - 21:46
Options
Faute de meilleure réponse, l'assadhin s'en contenta alors que le brouillard et le froid la cernait de toute part, s'infiltrant sous ses fourrures. Gardant son bras blessé près de son corps, Za'Ashaï continua de suivre la femme la précédant. Que la terkhel revienne ou non, elle ne comptait pas s'effondrer là.
La marche se fit monotone, dans l'attente dubitative du retour de la terkhel envoyée à travers le rideau de bourrasques aux flocons tournoyant. Le temps n'avait pas vraiment de valeur, se mesurant tout juste par chaque nouveau pas. Et peut-être l'allongement des minuscules stalactites qu'il lui semblait voir au bout de ses cils.

Finalement une voix se fit entendre, à laquelle les terkhels répondirent. N'y ayant guère cru, la Noir-Sang vit non sans surprise des masses se préciser devant elle, puis devenir terkhel et belvars. L'épuisement seul l'empêcha d'éprouver du soulagement. La perspective que le village soit proche lui conféra cependant un regain d'énergie, qu'elle employa à bon escient. Même ainsi, se juger sur l'une des bêtes ne fut pas aisé. Le groupe repartit à bonne vitesse.

Odomar, le village des femmes terkhels, était proche.

avatar
Coeur de Rhansidor
Mon jeu, mes règles
  • Personnage
  • Joueur
  • Informations
  • Options
Personnages

Personnage
Profession: Habitant
Localisation: Rhansidor
Compétences:
Joueur
Messages : 2014
Localisation : Au coeur de Rhansidor
Points : 8237
Olytes 0
Informations
Sam 25 Juil - 4:42
Options
Citation :
Pour ce RP terminé, vous gagnez chacune 30 pts. Pour vos lancés de dès réussis, 15pts bonus.
avatar
Contenu sponsorisé
  • Personnage
  • Joueur
  • Informations
  • Options
Personnages
Joueur
Informations
Options